Comment convertir une mailbox Outlook en mailbox IMAP

Si chez moi j’ai tout le loisir d’utiliser, pour la messagerie par email, des logiciels libres implémentant des standards; dans le cadre du travail, je me suis souvent retrouvé à utiliser un compte Outlook… (ou pire, Lotus Notes, mais là c’est un autre sujet…)
Sauf que le jour où on quitte la société ou la mission (qui vous a équipé d’Outlook donc), on aimerait bien récupérer ses messages préférés…
Vous imaginez bien que le format de sauvegarde d’Outlook est propriétaire, ainsi, il faut ruser pour convertir votre boite aux lettres Outlook au format standard unix « mailbox » (format documenté et convertible et exploitable par pléthore d’outils)
Pour ce faire, il suffit de suivre ces 2 étapes (il faut aussi un compte IMAP tierce) :

1°)Configurer un compte IMAP dans Outlook

j’ai simplement ajouté un compte IMAP existant dans Outlook (Outils->Comptes de messagerie)
J’ai ensuite choisi « Ajouter compte de messagerie »

Puis j’ai sélectionné IMAP

J’ai renseigné mon compte IMAP

Terminé !

2°)Déplacez ses messages et répertoires de Outlook vers votre compte IMAP

Rien de plus simple, il suffit de glisser/déplacer vos messages et répertoires de votre compte Outlook, vers votre compte IMAP !
Par contre, votre serveur IMAP n’est peut être pas paramétré pour gérer les sous répertoires, dans ce cas là, vous devez modifier la configuration, dans le cas de Dovecot, veuillez faire attention à ce que l’option namespace_private comporte une définition des séparateurs :

C’est fini, vous venez de migrer vos données Outlook vers mailbox, le standard de courrier *nix ! (vos emails doivent être sur le votre machine hébergeant le serveur IMAP dans /home/user/mail/votre_sous_rep)

Références

http://www.faqs.org/docs/Linux-mini/Outlook-to-Unix-Mailbox.html#s3

Une réflexion au sujet de « Comment convertir une mailbox Outlook en mailbox IMAP »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.